La Chine développe le second superordinateur le plus puissant au monde

first_imgLa Chine développe le second super-ordinateur le plus puissant au mondeChine – Le site Top500.org a publié comme chaque année le classement mondial des super-calculateurs les plus puissants de la planète. Si les États-Unis restent en tête, la Chine se place en deuxième position avec son super-calculateur baptisé Nebulae.Les États-Unis disposent encore du plus puissant super-ordinateur jamais développé, le Jaguar XT, capable d’opérer à une vitesse de 1,7 pétaflop. Un pétaflop correspond à un million de milliards d’opérations à la seconde.Mais le numéro un des super-calculateurs se voit sérieusement concurrencé par la Chine qui s’est hissée en deuxième position du classement avec son Nebulae Dawning, travaillant à la vitesse de 1,2 pétaflop. Le super-ordinateur chinois serait même plus rapide que le Jaguar, avec un pic de performance théorique de 2,98 pétaflops.Ces machines sont principalement utilisées à des fins de recherche, pour des calculs scientifiques ou le séquençage de gènes notamment. Alors que la Chine a mis au point plus d’une vingtaine des 500 super-ordinateurs les plus puissants du monde, les États-Unis dominent largement le classement avec quelque 282 machines y figurant.Au niveau européen, le Royaume-Uni compte trente-huit modèles dans le classement mondial, se plaçant devant la France et ses vingt-sept machines, et l’Allemagne dont vingt-quatre super-ordinateurs sont listés. A noter que le super-calculateur français Jade, installé au Centre informatique national de l’enseignement supérieur de Montpellier, est le 18e plus puissant du monde. Quant au Tera 100, mis en route très récemment au Commissariat à l’énergie atomique, il n’a pas pu être pleinement pris en compte dans ce classement puisqu’il n’était pas achevé lors des tests. D’après le CEA, ce super-ordinateur délivre une puissance de calcul théorique de 1,25 pétaflop.Le 2 juin 2010 à 10:51 • Emmanuel Perrinlast_img read more